Papiers à la cuve, forme ronde ?

Plan usine papier

Papiers et fibres

En général, les papiers faits à la cuve ou sur forme ronde, sont ce qu’on appelle de papiers de haute qualité, destinés aux arts plastiques, reliure, encadrement…

Papier à la cuve :

Le papetier, à l’aide de la forme (tamis plat en toile), prélève dans une cuve la quantité nécessaire de pâte à papier pour faire une feuille qui est ensuite déposée sur un feutre, puis pressée, et mise à sécher.

Papier fait avec une machine à forme ronde :

Là, la forme (tamis) est monté sur un cylindre qui plongé en partie dans une cuve, prélève en rotation et par aspiration la pâte à papier pour faire une feuille … etc
Donc schématiquement, on peut dire qu’il n’y a pas de différence fondamentales, à ceci près, que les papiers ”tradition” fait avec ces machines ont une grande régularité et un coût moins élevé.

Les papiers de ce type ont des fibres entrecroisées puisqu’elles sont déposées sur la forme, ce qui permet, en théorie le pliage du papier dans n’importe quel sens.

Papiers faits sur des machines plates

Contrairement aux papiers faits en continu sur machine plate là, la pâte à papier est déposée sur un tapis roulant, qui du fait de la vitesse, range les fibres parallèlement à la largeur du tapis. De ce fait, le papier ne peut se plier correctement, que parallèlement au sens de fabrication.

Merveilles de l'industrie, fabrication du papier
Merveilles de l’industrie, usine de fabrication du papier- 1873
Retour haut de page